Sheikh Nazim

cheikh-nazim

Sheikh Muhammad Nazim Adil al Haqqani al Qubrusi an Naqshbandi

Sheikh Muhammad Nazim Al-Haqqani est le guide mondiale de la plus distingué Ordre Naqshbandi Soufi (Tariqa an Naqshbandiyyatil ‘aliyya). Sheikh Nazim est aussi bien savant de la Loi Divine, (étant le Mufti de la Chypre Turque), que Sheikh de la Voie (Tariqa).

Résident à l’île de Chypre coté Turque, Il est né à Larnaca, à Chypre, le 23 Avril 1922 (le 28 Chaban 1341 de l’hégire). Descendant de la famille du Prophète Muhammad (que la paix et le salut de Dieu soient sur lui) tant du coté de sa mère que du coté de son père, étant tous les deux des honorables descendants de Hassan et deHusayn. Descendant de Sayyid Abdul Qadir Gilani, le fondateur de l’ordre Soufi Qadiri, du coté ce son père, et du coté de sa mère, descendant de Jalal al-Din Rumi, fondateur de l’ordre Soufi Mawlawi.

Sheikh Nazim termina ses hautes études à Chypre en 1940. Il partit alors pour Istanbul pour une plus haute éducation. Il étudia à l’Université d’Istanbul, complétant ses études d’ingénieur chimiste. Durant les années qu’il passa à Istanbul, il compléta aussi ses études dans la Loi Divine et dans la langue Arabe. Il reçu sa « permission » (‘ijaza) du Sheikh Jamal Al-Lassouni. Sheikh Nazim dirigea alors son attention vers l’étude du chemin spirituel des 7 ordres Soufis: Naqshbandi, Chishti, Qadiri, Mawlawi, Rifa’i, Shadhili et Badawi. Il approfondit son étude de l’Ordre Naqshbandi sous la direction de son Sheikh à cette époque, Soulayman Arzouroumi. Après quelques années, Sheikh Soulayman lui dit: « O mon fils, celui qui porte tes secrets, ce n’est pas moi, mais mon Maître Spirituel qui a immigré du Daghestan jusqu’ en Turquie, et qui réside maintenant à Damas dans le quartier de Midan (sa’ahat il-Midan).Il est connu comme étant le Maître de la Chaîne d’Or de notre temps ».

Ainsi Sheikh Muhammad Nazim al-Haqqani partit pour la Syrie. Sur le chemin de Damas, il visita tout d’abord Alep, Hama et Homs. A Homs, sous la direction de son Sheikh, il entama une retraite d’un an dans la Mosquée et la tombe du célèbre Compagnon du Prophète (PBSL), Khalid ibn Walid. Là il reçu une instruction plus approfondie de la Loi Divine, des Traditions (Hadiths), et de la Science du Coran (ilm al-Qur’an) sous la direction du Sheikh Muhammad ‘Ali ‘Ouyoun as-Sou’oud, Abdoul’Aziz Ouyoun as-Sou’oud, Moufti de Homs, Abdoul Jalil Mourad et Sayyid as-Souba’i, tous Sheikh Naqshbandi et célèbres savants des Traditions (mouhaddithoun) et de la Loi Divine (Sharia).

En 1944, il se dirigea vers Tripoli au Liban, où il fut l’hôte de Sheikh Mounir al-Malik, Moufti du nord Liban et Sheikh des Ordres Soufis Qadiri, Rifa’i et Naqshbandi. En 1945, il voyagea de Tripoli à Damas à Ha’i al-Midan où il rencontra finalement Sheikh Abdallâh ad-Daghestani an- Naqshbandi. Il resta avec son Grand Sheikh jusqu’à ce que se dernier quitta cette vie le 4 Octobre 1973 (le 4 Ramadan 1398). Durant cette période d’au moins quarante ans, Sheikh Muhammad Nazim al-Haqqani (que Dieu le bénisse) ne cessa de recevoir de la fontaine céleste, la connaissance spirituelle qui s’est ainsi répandue du coeur de Sheikh Abdallâh ad-Daghestani (que Dieu sanctifie son âme) en son coeur.

Sheikh Nazim voyagea sans cesse du Moyen-Orient à la Turquie durant ces quarante années. Après la mort de son Grand Sheikh et par son ordre spirituel, il étendit ces voyages à l’Europe, L’Amérique et l’extrême Orient. Il établit des centaines de centres partout dans le monde, répandant l’Islam à travers les enseignements de la connaissance spirituelle Soufie amenant ainsi des centaines de milliers de gens à l’Islam. Ce ne serait pas une exagération de dire qu’il est le « moujaddid »(le renouveleur) de ce siècle comme le fut Sayyid Abdoul-Qadir Gilani, en son temps, Shah Bahaudin Naqshband, en son temps, Sayyid Ahmed al-Fa’rouqui, en son temps, et Jalal al-Din Roumi, en son temps. Sheikh Nazim porte le secret des sept ordres Soufis: Naqshbandi, Chishti, Qadiri, Mawlawi, Rifa’i, Shadhili et Badawi, par autorisation de son Maître, Sheikh Abdallâh ad-Daghestani, à travers la chaîne des trente-neuf GrandSheikhs le reliant au Prophète (que la paix soit sur lui). Il fit beaucoup de retraites durant sa vie allant de quarante jours à un an. Celles-ci eurent lieu à différents endroits incluant la ville du Prophète, Médine à Bagdad en présence de Sayyid Abdoul-Qadir Gilani à Konya en présence de Jalal al-Din Rumi et en plusieurs endroits saints de Damas. Il écrivit plusieurs livres sur la spiritualité et la Connaissance Divine (gnose, marifa) qui ont été publiés à travers le monde. Il a écrit beaucoup de poème sur l’Amour Divin (‘ishq) en langue Arabe et en langue Turque. Il est une source dans beaucoup de domaines juridiques modernes. Il suit une ligne modérée dans l’approche des gens et des problèmes de la vie contemporaine.

Sheikh Nazim a une personnalité très charismatique qui interpelle et attire des milliers de gens vers l’Amour Divin jaillissant continuellement de son coeur. Son sourire resplendissant est toujours présent. Ses paroles sont des flots d’une pluie abondante, divinement inspiré, il connecte son coeur avec les coeurs de ceux qui l’écoute. C’est ce nectar d’amour qui attirent des milliers de nouveaux convertis à l’Islam tous les ans.

Sheikh Hisham Muhammad Kabbani.